Photo Qu'est-ce que l'assouplissement quantitatif ?

Qu'est-ce que l'assouplissement quantitatif ?

Quantitative Easing en anglais, l'assouplissement quantitatif représente une politique monétaire dont les banques centrales usent pour appuyer certaines activités durant une situation économique difficile. Le QE détient la capacité d'intervenir dans l'achat des obligations souveraines ainsi que des billets de trésoreries octroyés par les sociétés. Le but du QE est de baisser le taux d'intérêt à court terme. Parfois, le taux est complètement négatif ou bien à proximité de zéro. L'objectif de cette méthode est d'alléger le coût de l'argent utilisé par les banques et les instituts financiers qui sert ensuite à refinancer les banques centrales. Cette diminution occasionne aussi des bénéfices considérables pour les organisations exportatrices. Les établissements bancaires ont la possibilité d'effectuer des emprunts. De sorte que le taux appliqué sur le marché est en baisse, le montant des ressources sur le long terme est diminué.

Les contraintes engendrées par le Quantitative Easing

Il est affirmé que l'assouplissement quantitatif entraîne une diminution importante du taux sur le marché budgétaire. De ce fait, l'investissement et la consommation sont optimisés. Cependant, lorsque les prix reviennent à la normale, le problème d'inflation va être incontrôlable. Les bulles spéculatives se favorisent, surtout au niveau de l'immobilier à cause du taux bas. L'achat des obligations souveraines incite les investisseurs à prendre beaucoup plus de risque. Ce type d'opération aura un impact important sur l'indice boursier et l'économie réelle.

Le QE n'est pas le seul moyen qui peut aider à sortir d'une situation de crise. Le 1er janvier 2016, les comptes de certains clients ont été puisés pour éviter une difficulté financière. Avec l'Euribor, les banques européennes ont le droit de se prêter des fonds entre eux. Un taux de référence spécifique est appliqué sur le marché interbancaire pour tous les pays d'Europe. Il arrive aussi que l'État approvisionne des fonds sur le marché financier afin de se défaire de ses dettes. À un certain moment, il ne peut plus rembourser ses dus. C'est à ce moment-là qu'il y a un défaut de paiement où il doit aménager toutes ses traites avec tous ses créanciers.

La nécessité d'une entreprise de gestion financière

Les investisseurs sont optimistes quand ils obtiennent des rendements conséquents sur le placement effectué. Mais pour que l'investissement puisse être une réussite, il est important de tenir compte de tous les détails. En raison de quoi, l'intervention d'un intermédiaire financier est indispensable. Comme la société Vernes et Associés SA qui actionne dans la gestion des fonds et des actifs en bourse. Autrement dit, Cyrille Vernes a créé ce cabinet qui se siège à Genève pour gérer les portefeuilles financiers des clients. Ces derniers peuvent compter sur un travail soigné à condition que le leader soit un expert dans le domaine. Cet analyste financier est plongé dans le métier depuis des années. Ces parcours scolaires et professionnels sont les preuves qu'il détient les compétences nécessaires pour spéculer sur l'évolution du marché financier. Cyrille Vernes dispose des compétences hors du commun sur la gestion de vos biens et patrimoines.